C’est si beau de te voir grandir!

8,5… Tu as 8 mois et demi, mon loulou, et rien ne te fait peur!

Plus qu’à l’aise à 4 pattes, tu traverses l’appartement en long et en large pour aller voir ce qui se trame 3 pièces plus loin ou me retrouver à la cuisine. Tu escalades les barrières de fortune que j’avais construites avec des packs d’eau et tu t’es mis à monter les escaliers sans trop te poser de questions 🙂 Tu te mets debout à la moindre occasion, le bout du nez pointé vers nous quand on est à table, essayant de voir et de goûter ce qui se trouve dans nos assiettes.

Tu manges comme un chef, en attrapant tout seul les morceaux qui sont dans ton assiette. Les repas prennent certes un peu de temps, mais tu es tellement content de pouvoir te servir toi-même que tu repousses généralement ma main quand je te présente un morceau. Faire l’avion ou le train pour t’encourager à manger ne fonctionne d’ailleurs pas longtemps!

Tes 2 premières dents (les incisives inférieures) sont sorties à 48h d’intervalle la semaine passée, en pleine nuit évidemment (sinon ce ne serait pas drôle!). Depuis lors tu fais tes nuits… un bonheur pour moi !

Ton rythme en journée est presque stable. Et quand tu ne dois pas m’accompagner à gauche ou à droite, tu vaques à tes occupations comme si de rien n’était : découvrir les pieds des meubles, les prises électriques, les fils qui traînent, les clefs des vitrines du salon, les boutons de porte des armoires, les poignées des tiroirs… Tu sembles tout investiguer, tout analyser, tout décortiquer. Serait-ce les gènes scientifiques? Quelque chose me dit en tout cas qu’il ne va plus falloir longtemps avant de devoir tout sécuriser.

Dans le bain aussi tu t’amuses comme un petit fou. Les canards et poissons en plastique ne variant pas beaucoup d’un jour à l’autre, tu préfères jouer avec les jets de la douche et du robinet. Tu scrutes, tu observes, tu compares… et tu recommences! Ta témérité t’as malgré tout valu quelques belles glissades quand tu as commencé à te mettre debout, accroché au bord de la baignoire, avec un grand sourire de vainqueur!

On m’avait dit que c’était entre 6 et 12 mois qu’un enfant évoluait le plus, je n’imaginais pas à quel point ! Même si ça me manque de ne pas travailler depuis plusieurs mois, je suis vraiment heureuse de te voir grandir chaque jour.

Et puis je commence à entrapercevoir quelques moments pour moi, des moments pour me faire du bien. Lire un livre (dont ceux sur la petite enfance que j’ai commandé et qui m’attendent depuis 😉 , papoter au téléphone avec une amie, avoir le temps de m’asseoir pour mon goûter, m’inquiéter de ces kilos de grossesse que je n’ai toujours pas perdus… Je suis mère à temps plein depuis plusieurs mois et je le serai jusqu’à la fin de mes jours, aujourd’hui j’ai aussi besoin de redevenir une femme.

Alors quand on retrouvera Papa en Espagne, tu auras ta propre chambre mon bonhomme. Un joli petit coin rien qu’à toi… avec ton lit, ta commode et quelques jouets! On a hésité longtemps mais pour finir on a décidé de te laisser encore quelques mois dans ton lit à barreaux… Hésité, parce que Maman a (encore) découvert une autre méthode d’éducation alternative, la méthode Montessori! Vu ton goût pour la liberté, je pense que tu vas adorer.

Mais pour l’instant, j’ai besoin de récupérer un petit peu de temps pour moi, alors Montessori nous attendra 😉

Je t’embrasse, mon chéri. Très très fort! Continue de bien grandir, c’est si beau de te voir grandir <3

Une réflexion au sujet de « C’est si beau de te voir grandir! »

  1. Ping : 9 mois... un vrai petit garçon! - Maman & zèbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *