Relax, trotteur, et autres mauvaises habitudes

Vous vous souvenez probablement de ma colère vis-à-vis du relax de Bout’chou? Hé bien, j’ai décidé de pousser la recherche un peu plus loin, et au plus j’observe, au plus je suis étonnée.

En me renseignant sur le sujet, j’ai lu à plusieurs reprises qu’il ne fallait pas mettre bébé en position assise tant qu’il ne tient pas assis tout seul, pas même en le soutenant (ou devrait-on dire, en le coinçant?) avec des coussins. Or je remarque que beaucoup de mamans autour de moi ont installé leur bébé de 4-5 mois dans le siège inclinable de leur poussette. Elles me disent que bébé s’ennuie dans son landau et qu’il a envie de regarder ce qui se passe autour de lui. De mon côté, je m’étais toujours demandé pourquoi Babyzen indiquait clairement dans le mode d’emploi de la Yoyo qu’on ne pouvait pas installer bébé dans la partie assise avait ses 6 mois… j’imagine que c’est pour cette même raison.

Dans le même ordre d’idée, j’ai appris qu’il ne fallait pas non plus aider un bébé à se lever ou à marcher. Le génie génétique est tel que nous sommes tous programmés pour découvrir seul les divers stades moteurs, et qu’au plus bébé se débrouillera de lui-même pour y arriver, au plus il fera de connexion entre ses 2 hémisphères cérébraux, développant ainsi un certain nombre de synapses qu’il ne fera pas si on l’aide. Le Canada a d’ailleurs interdit les trotteurs depuis 2004, non seulement suite aux nombreux accidents qu’il a provoqué mais aussi parce que son utilisation retarde l’apprentissage de la marche.

Sur base de sa propre expérience et des difficultés qu’elle a eue suite à cela, une amie proche m’a également avertie qu’un certain nombre de troubles « dys » (dyslexie, dyscalculie, dyspraxie,…) pouvaient avoir une cause psychomoteur. Certains de ces enfants auraient par exemple « loupé » un stade de développement pour passer directement au suivant (par exemple marcher sans avoir fait de 4 pattes).

J’ai donc pris le parti de laisser Bout’chou encore plusieurs semaines dans la partie couchée de la Yoyo. Et tant pis pour les remarques du genre « mais il verrait tellement mieux tout ce qui se passe autour de lui, le(a) mien(ne) il(elle) adore être assise ». Il en profitera tout autant dans quelques semaines!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *