Pas encore moine tibétain

Je vous avais parlé de l’organisation du baptême de Bout’chou, et disant que j’apprenais à lâcher prise et à improviser (ici). La bonne nouvelle, c’est que tout s’est bien passé, la moins bonne c’est que je ne suis pas encore aussi zen qu’un moine tibétai 🙂

Le jour J c’était samedi. Bien que l’organisation était relativement bien « under control », ça ne m’a pas empêché d’aller me coucher à 2h du matin dans la nuit de jeudi à vendredi pour terminer le carnet de messe. J’aurais pu aller plus vite, j’aurais pu bâcler, j’aurais pu faire une mise en page moins soignée, j’aurais certainement pu me simplifier la vie d’une manière ou d’une autre. Mais voilà, sans que ce ne soit parfait, ça me tenait quand même particulièrement à cœur de bien faire les choses pour la célébration. Et tant pis pour la fatigue les prochains jours!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *