On ne pourrait pas prolonger un mois de plus?

Les papiers sont enfin réglés, l’hôpital où je souhaite accoucher est enfin accepté par l’assurance. Ne reste qu’une visite de routine à faire chez eux pour leur donner une copie de mon dossier médical… Je peux enfin souffler.

Je sais maintenant où débarquer en cas d’urgence, je sais surtout que notre doula pourra nous accompagner, je sais que nous aurons quelqu’un de francophone à nos côtés pour faire face aux équipes médicales qui ne parleront qu’espagnol, je sais que je serai psychologiquement soutenue par quelqu’un qui en a l’expérience pour essayer d’accoucher le plus naturellement possible, je sais que Futur Papa ne sera pas seul quand il ne saura plus que faire pour m’aider ou quand il aura lui aussi besoin de se reposer…

Je peux enfin souffler… Disons aussi que c’est seulement maintenant que j’arrive (!) à souffler… Que j’arrive à profiter un peu plus de ma grossesse, à être détendue avec ce bébé.

Et voilà que l’aventure touche déjà à sa fin. Dîtes, on ne pourrait pas la prolonger de quelques semaines? On ne pourrait pas commander quelques semaines supplémentaires? Juste pour le plaisir de vraiment en profiter… Juste parce que je commence vraiment à réaliser ce qui m’arrive… S’il vous plaît…

Ce bébé commence maintenant à faire partie de moi. Oui je suis fatiguée, oui ce ventre m’encombre, oui je bouge de plus en plus lentement, oui ça tire parfois, oui c’est parfois inconfortable ou compliqué de trouver une position pour dormir. Mais je voudrais encore un peu de temps avec ce bébé dans mon ventre… Je voudrais presque pouvoir rattraper, en partie du moins, les semaines et les mois que j’ai passé à gérer le déménagement et l’administration médicale. S’il vous plaît…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *