Maman, je n’aime pas dormir… Moi non plus chéri !

On n’est pas le fils / la fille de ses parents pour rien! On tient beaucoup d’eux… et pas toujours le meilleurs 😉

Oserais-je donc affirmer que la curiosité de Bout’chou l’emporte sur tout, y compris sur son besoin de manger ou de dormir… comme sa maman? 😉 Vous me direz que c’est de son âge de se développer à cette vitesse, mais quand même.

A force d’entendre d’autres parents féliciter Bout’chou d’être aussi éveillé, j’ai pris le temps d’observer notre bonhomme ces derniers jours. Je me suis rendue compte qu’il y avait des périodes où il évoluait super rapidement, et d’autres où les choses semblent suivre leur cours plus tranquillement.

Curieusement, moi non plus, je n’aime pas dormir. J’ai l’impression de perdre mon temps. A quoi cela sert-il donc de dormir? Il y a tant de choses que j’aimerais faire en plus, et que je n’arrive pas à caser dans mon agenda. Quand je vais me coucher, et puisque je mets souvent des plombes à m’endormir, j’ai surtout l’impression de perdre un temps précieux!

Avant d’être maman, quand j’étais plongée toute la soirée sur mon ordinateur, ne voyant pas l’heure tourner, le Grizzli venait me rappeler régulièrement qu’il était bientôt minuit et que lui allait se coucher. Ce qui ne m’empêchait pas de parfois replonger dans mes trucs pour encore 2 heures.

Depuis que je suis maman, j’ai appris à mes dépends qu’allaiter la nuit et travailler jusqu’à la tétée de 2h du matin n’était pas la meilleure des idées 🙂 Bout’chou lui, est d’humeur jouette le matin, et se fiche pas mal de mon manque de sommeil!

Et en même temps, quel bonheur d’être tranquille le soir quand tout le monde dort. quand on n’entend plus les travaux dans la rue, les laves-linges des voisins, la circulation et les scooters qui accélèrent juste sous nos fenêtres… j’aime cette tranquillité ! Cette impression que le monde s’est arrêté et que je vais pouvoir récupérer un peu de mon « retard » pour lire et apprendre sur tout un tas de sujets qui m’intéressent. Ou juste pour me détendre, oublier la dure journée, et plonger dans une série télévisée. Ou lire ce livre qui m’attend (comme tant d’autres) depuis 6 mois et pour lequel je sens que c’est le bon moment de l’attaquer.

Il paraît que les coréens n’ont besoin que de 5 heures de sommeil, en moyenne. Une différence culturelle qui fait partie de leur quotidien depuis bébé. Je sais que sur le long terme, ce genre de stratégie ne fonctionne pas avec moi. Je termine malade ou épuisée, et dans tous les cas au fond de mon lit pour une semaine quand je tire trop sur la corde. Mais quel bonheur ce serait que de pouvoir mettre à profit toutes ces heures supplémentaires !

Pourtant aujourd’hui, je louerais bien le ciel pour avoir un bébé « gros dormeur ». Parce qu’après les 2 derniers mois de grossesse pendant lesquels ma vessie m’appelait 2 à 3 fois par nuit, là ça fait 5 mois que je ne dors que par périodes de 3 heures! Et hormones d’allaitement ou pas, ça commence à faire vraiment vraiment vraiment trop peu !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *