HP, kesako?

HP, initiales de « haut potentiel ». Vous entendrez également les termes « zèbre », « enfant précoce », « surdoué ». Définition somme toute bien pompeuse et qui prête allègrement à confusion. En fait, pour moi HP signifie surtout « hypersensible et trop perspicace ».

Vous me direz que je crache dans la soupe. Car qui ne voudrait pas se faire étiqueter HP? Hé bien, je vous propose d’enfiler mes chaussures quelques jours. Moi, je ne demanderais pas mieux que d’échanger de temps en temps ma place avec ceux que Jeanne Siaud-Facchin appelle les normo-pensants (NP pour faire court). Ça me ferait des vacances, vous n’imaginez pas à quel point !!

Alors plutôt que de m’évertuer à essayer de vous convaincre, je laisse Wyatt vous en parler plus en détail. Même si chaque HP vit dans une famille et un environnement différent, il n’y a pas une seule des sensations ou un seul des sentiments qu’il décrit que je n’ai pas également vécu… Voici l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *